Apprendre PAZAPA

بِسْمِ اللهِ وَالْحَمْدُ للهِ وَ الصَّلَاةُ وَ السَّلَامُ عَلَى رَسُولِ اللهِ

 

C’est le “je” qui sera utilisé dans cet article car, une fois n’est pas coutume, je vais vous raconter un peu ma vie. Je ne suis pas du tout adepte de ces articles à la mode depuis quelques temps, du type “story telling” dont le but est de nous vendre quelque chose à la fin. Cependant, je tenais à vous raconter la formidable aventure que nous vivons ma famille et moi et un bon nombre de proches depuis 3 ans. 

 

Je tiens à préciser que personne ne m’a demandé d’écrire cet article, que ce n’est pas de l’affiliation, que je ne gagne rien à l’écrire si ce n’est l’espérance qu’Allah me facilite dans cette vie et celle d’après si je peux faciliter à mes frères et sœurs. Comme le dit notre Messager – sur lui la grâce et la paix – « Aucun de vous ne sera croyant jusqu’à ce qu’il aime pour son frère ce qu’il aime pour lui-même ». (Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°13 et Mouslim dans son Sahih n°45)

 

Comme je vous l’ai déjà mentionné en story Instagram, alhamduLillah, j’ai un certain bagage scolaire qui me permet, depuis plus de 20 ans de donner des cours dans des sujets variés allant des langues (français, anglais, arabe), à l’histoire/géographie en passant par la philosophie. AlhamduLillah, je suis également familiarisée à différentes pédagogies que j’ai pu étudier dans le cadre de mes études (DEUG, licence, master et certificat d’aptitude professionnelle) en histoire, en sciences du langage, en psychologie et en FLE (Français Langue Étrangère). Ajoutez à cela mon Islam et le fait que j’essaie autant que faire se peut d’apprendre ma religion, il était évident pour mon époux et moi-même, qu’il serait impensable pour nous (religieusement d’abord, mais aussi pédagogiquement) de scolariser nos enfants dans des établissements non-musulmans, qu’ils soient publics ou privés. 

 

Pour ma grande qui a 18 ans et qui passe le BAC, nous avons vécu une époque durant laquelle, hormis les établissements à distance, peu d’aide était disponible. J’ai donc pris la responsabilité de prendre en charge moi-même la totalité de sa scolarité jusqu’à la classe de 3ème. Il m’est arrivé certaines années de l’inscrire dans des écoles par correspondance, mais à chaque fois, elles ont plus représenté un frein qu’une aide. Al hamduLillah, elle a obtenu son brevet des collèges et à partir de la seconde, j’ai continué à l’aider dans les matières littéraires et n’ai eu d’autre choix que de solliciter une professeure pour les matières scientifiques. 

 

Je dois avouer que même si cela a été un plaisir d’accompagner mon ainée, c’était aussi une grande charge mentale et psychologique pour moi, et l’idée de devoir revivre cette expérience pour mon second enfant était une grande source de stress.

Et soubhanaLlah, Allah – Ar-Rab – Celui qui donne à Sa création ce dont elle a besoin pour vivre, a mis sur notre chemin une aide, une facilité pour arriver à éduquer nos enfants sans prendre de risque pour leur foi : une école en ligne, PAZAPA! Alhamdulil-Lahi rabil 3alamin!

Cela fait maintenant 3 ans que ma fille cadette est inscrite dans cet établissement formidable Allahi barik, et pour être totalement honnête, j’étais très sceptique en l’inscrivant, mais je me suis dit : “Allez, pourquoi pas !”. En réalité, je n’avais pas trop peur car je savais que je ne compterai pas QUE sur leurs cours, j’avais la ferme intention de continuer à travailler avec elle comme si elle n’était pas inscrite chez eux au cas où PAZAPA ne répondrait pas à mes attentes. Et puis, comme au primaire les enfants n’ont que 2 heures de cours par jour, nous avions le reste de la journée pour pouvoir compléter au besoin. Et effectivement, l’équipe pédagogique insiste bien sur ce point dès le début de l’année, les enfants et les parents ont leur part de travail à effectuer pour 2 raisons : 

– si vous inscrivez vos enfants chez PAZAPA, vous faites toujours ce que l’on appelle “l’école à la maison”, 

PAZAPA a mis en place le système de la classe inversée !

 

La classe inversée est vraiment une des choses que j’aime le plus au sujet de cet établissement. Elle permet de gagner un temps fou et fait que votre enfant travail les nouvelles notions de manière approfondie et sous différents angles tout au long de la journée et de la semaine. A mon sens ce système est tout simplement RÉ-VO-LU-TION-NAIRE ! Il n’y a pas d’autre mot ! 

Moi qui me disais que je pourrais utiliser le reste de la journée pour travailler sur mon propre programme avec ma fille, je me suis retrouvée à ne rien avoir à faire d’autre si ce n’est bien vérifier que les leçons étaient comprises et les devoirs faits. Depuis 3 ans, nous pouvons nous concentrer sur d’autres sujets comme le Coran, l’apprentissage de la religion, le sport et les autres activités qu’elle aime. Des articles sont d’ailleurs disponibles dans la catégorie “enfants” entre autre pour vous aider à vous organiser concernant l’école à la maison et l’apprentissage du Coran

Pazapa, une vraie école!

C’est ce que j’aime avec Pazapa, leur but n’est pas simplement de vous donner des leçons de manière barbante comme ce fut le cas pour nous plus jeunes et comme c’est malheureusement toujours le cas dans le système d’apprentissage actuel en France. Cette ouverture aux pédagogies nouvelles tout en se conformant aux impératifs du programme de l’éducation Nationale est sans aucun doute une qualité que seule cette école possède. Car oui Pazapa est une VRAIE école. Une école avec une équipe pédagogique à l’écoute de nos remarques et nos besoins et qui fait de son mieux pour s’améliorer chaque année. Je sais qu’un bon nombre d’établissements de ce type ont ouvert ces dernières années et je me suis également renseignée à leur sujet. Ce que je trouve top dans le cas de Pazapa, c’est surtout que c’est un projet réfléchi en amont, avec un vrai projet pédagogique, des supports élaborés par des professionnels dans leur domaine. Ils m’avaient d’ailleurs contactée à une période pour que je les aide dans l’élaboration de leur support en Français Langue Étrangère, étant diplômée dans cette matière. Je n’avais pas pu les aider à l’époque. 

 

Pazapa, une école qui pense à tout le monde !

Concernant le primaire je peux donc vous dire que mon expérience est plus que positive wa lil-Lahil hamd, mais chassez le scepticisme et il revient au galop ! Effectivement, il est vrai que je me disais également que bon “ le primaire, c’est pas bien compliqué, pas étonnant que tout se passe bien !”. SoubhanaLlah, quand les personnes en charge de l’éducation de vos enfants sont vraiment conscientes du fait que nos enfants son une amana qu’Allah leur a confiée et que leur but premier est l’agrément d’Allah, Celui-ci le montre aux gens. La même année que moi, nous avons décidé à plusieurs de s’inscrire chez Pazapa. J’ai inscrit ma fille au primaire, ma nièce au collège et plusieurs autres amis ont fait de même. Depuis 3 ans, nous partageons nos expériences et nos avis concernant Pazapa et soubhanaLlah nous soulevons ensemble énormément de points positifs. 

Sachez que parmi mes proches, il y a entre autres :

une collégienne “dys”, qui a des difficultés telles que la dyslexie, la dysphasie, etc. et que l’équipe pédagogique prend en charge de manière spécifique. Ils discutent régulièrement avec l’enfant et les parents. Les professeurs adaptent l’enseignement en fonction des ses contraintes tout en l’incluant dans un groupe dit “normal” (je n’aime pas trop ce mot, car la normalité est relative). Cette jeune fille a fait des progrès étonnants que j’ai pu constater moi-même puisque je la suis depuis des années.

Une collégienne qui a obtenu son Brevet des collèges avec mention et qui est chez eux depuis la première année d’ouverture il y a 4 ans. C’est d’ailleurs elle qui m’a donné envie de tenter l’aventure.

– Les enfants d’une sœur qui avait inscrit ses enfants dans une autre école en ligne l’année dernière et qui a dû les quitter, car leur mode de fonctionnement ne lui plaisait pas du tout. Aujourd’hui, elle voit le changement dans l’évolution de ses enfants qui apprennent réellement des choses parce qu’ils ont des supports adéquats, des cours préparés en amont et une correction efficace après les différentes évaluations.

– Une autre fratrie parmi mes amis proches entame sa 3ème année avec Pazapa également et l’un des enfants est en première S. Elle passera son bac de Français et d’autres matières cette année conformément à la réforme du BAC de l’éducation nationale.

– Plusieurs familles qui m’ont raconté combien leur contrôle pédagogique de l’éducation Nationale se déroulait bien depuis que leurs enfants étaient inscrits chez Pazapa. Certains inspecteurs demandent même les coordonnées de l’établissement afin de pouvoir les transmettre aux autres familles qui pratiquent l’école à la maison. 

Je pourrais continuer ainsi des pages et des pages pour vous décrire cette formidable école et loin de moi de dire que Pazapa est une école parfaite. Il y a bien évidement des désagréments de temps à autre qui sont pour la plupart techniques puisque c’est un établissement en ligne et pas physique. Je terminerais simplement par ceci : en tant que pédagogue, avec un réel bagage universitaire, en tant que musulmane soucieuse de l’éducation de ses enfants, je suis très heureuse et consciente de ce bienfait qu’Allah – Le pourvoyeur – nous a octroyé. Il a mis sur notre chemin des frères et sœurs qui n’ont pas improvisé un établissement en cours d’année entre deux activités, des personnes qui ont réfléchi un projet, qui ont mis en place une ligne pédagogique, et dont le but premier n’est pas de gagner de l’argent. Leur but premier est d’aider notre oumma, qui est dans le grand besoin d’un cadre pour faire avancer leurs enfants dans un monde où, dès que l’on sort du moule en ne les scolarisant pas en milieu” ordinaire”, on se retrouve stigmatisé! 

Pazapa, c’est le programme de l’éducation nationale française, mais pas que !

Sachez que Pazapa propose la scolarité complète de la maternelle à la classe de première pour cette année et également des cours de Coran, d’arabe et d’anglais. Vous pourrez en savoir plus en visitant leur site ici

Vous pouvez également laisser des commentaires en bas de cet article pour partager avec nous votre expérience. Je reçois beaucoup de questions sur les réseaux à propos de cette école, j’y réponds comme je peux, mais c’est vrai que si on peut être plusieurs à faire cela, ce serait d’une aide immense pour bon nombre d’entre nous. 

 

Pensez à partager cet article le plus possible pour avoir la récompense auprès d’Allah d’avoir facilité une situation à vos frères et sœurs et souvenez-vous du hadith qui dit :

« Toute bonne action est une aumône et celui qui montre un bien est comme celui qui l’a fait ».

(Rapporté par Al Bayhaqi et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°4556)

toute bonne action est une bonne action

Après tout, voilà ce que nous désirons le plus sur cette terre, que chacune de nos bonnes actions nous soit comptée et qu’elle nous élève en degré au Paradis. 

 

سُبْحَانَكَ اللَّهُمَّ وَبِحَمْدِكَ، أَشْهَدُ أَنْ لا إِلَهَ إِلا أَنْتَ، أَسْتَغْفِرُكَ وَأَتُوبُ إِلَيْكَ