La régularité dans la mémorisation du Coran

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمنِ الرَّحِيمِ
الحمد لله رب العالمين، والصلاة والسلام على أشرف الأنبياء والمرسلين سيدنا محمد وعلى آله وصحبه أجمعين وبعد

La régularité dans la mémorisation du Coran est très importante. Mémoriser c’est tout un art. On entend parler de nombreuses méthodes mais également de différents types de mémoire. On dit que certains ont une mémoire visuelle, d’autres auditive …
Malgré ces différences, une chose est certaine : si on n’adopte pas une certaine régularité dans son apprentissage, ce qui est appris est très rapidement oublié. Cette règle est d’autant plus valable pour la mémorisation du Coran. Comme l’a dit le Messager d’Allah ﷺ :« Révisez le Coran, car je jure par Celui Qui a mon âme dans Sa main, il s’échappe plus facilement que ne le font les chameaux de leurs liens. »
[Al-Bukhârî, chapitre des mérites du Coran, n°5033 ]

On a questionné Sheikh Ibnu Baz- Qu’Allah lui fasse miséricorde- concernant le fait d’oublier les versets du Coran mémorisés, cliquez ici pour voir la réponse.

Voici donc quelques conseils pour aider à acquérir cette régularité dans la mémorisation du Coran.

  • le point primordial, puisqu’il s’agit ici d’une adoration religieuse est la niya, l’intention. Il est impératif de bien réfléchir sur les raisons qui nous poussent à vouloir apprendre La Parole d’Allah . Le musulman tient à connaître Allah, la religion qu’Il- عَزَّ وَجَلَّ– nous a légiférée, mais pourquoi ? Notre but principal est de L’adorer correctement pour obtenir Son agrément, Allah dit dans son Noble Livre : « Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent.  » [Sourate 20, Verset 1-2] « Leur récompense auprès d’Allah sera les Jardins de séjour, sous lesquels coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement. Allah les agrée et ils L’agréent. Telle sera [la récompense] de celui qui craint son Seigneur. » [Sourate 98, verset 8]

    On comprend donc facilement que si ce désir est motivé par autre chose que l’agrément d’Allah , il est fort probable qu’il ne soit pas facilité et que la régularité dans la mémorisation du Coran soit difficile à atteindre.

  • Il faut ensuite rester objectif sur ses capacités en analysant sa vie pour délimiter de manière claire son but.

    Par exemple, une personne qui prend une année sabbatique pour se consacrer entièrement au Coran, n’a pas les mêmes objectifs qu’une personne qui travaille, qui est responsable d’une famille, qu’un étudiant… Effectuer cette analyse est une étape très importante car le problème que rencontrent beaucoup d’entre nous, est le fait de voir trop grand, de se fixer des objectifs trop importants. Il résulte souvent de cela une motivation qui sera brève. On remarque alors que notre régularité dans la mémorisation du Coran joue au yo-yo. On apprend de manière intense pendant plusieurs semaines, puis on abandonne pendant les suivantes. Souvenez-vous du hadith qui dit que « Les actes les plus aimés d’Allah sont ceux accomplis avec assiduité, même s’ils sont peu nombreux ». [Mouslim: 1/541]. Il vaut mieux apprendre ou lire le Coran tous les jours 15 minutes plutôt que de le lire trois heures un jour et pas du tout pendant des mois. SubhanAllah, tous les conseils sont dans notre religion !

  • L’étape suivante consiste à décider du nombre d’heures ou de minutes durant lesquelles on se consacrera à la mémorisation du Coran ainsi qu’à sa révision. Et oui, il est indispensable d’allier apprentissage et révision. Effectivement, c’est une erreur assez commune : beaucoup alternent les périodes d’apprentissage et de révision alors qu’elles doivent être accomplies de paire et de manière quotidienne. Ainsi, si vous décidez de faire 15 minutes d’apprentissage de nouveaux versets, sachez qu’il est impératif de les accompagner de 15 minutes de révision. Nous reviendrons sur les méthodes de mémorisation plus en détails dans un prochain article.

  • Maintenant, puisque vous avez analysé votre emploi du temps, il vous faut bloquer le ou les moments durant lesquels vous vous adonnerez à la mémorisation du Coran. Nous avons traité de cela de manière plus détaillée dans l’article ” Trouver du temps pour lire le Coran”. Cette étape est liée à la précédente, vous déciderez donc du moment et de la quantité de temps au même moment.

La suite de l’article ici.