Ma lecture quotidienne du Coran2018-04-19T09:05:58+00:00

“Ma lecture quotidienne du Coran” est un e-book dans lequel vous trouverez un programme de lecture de notre Noble Livre sur 60 jours avec :

  • le nom des sourates,

  • les pages correspondantes dans la plupart des masahif (copies du Coran) [ Masahif est le pluriel de Moushaf),

  • les numéros de hizb et de djouz. (Pour savoir ce qu’est un hizb et un djouz lisez l’article : “Comment se divise, se compose le Coran?”.)

Ce programme vous aidera pour vous organiser et clôturer la lecture du Coran tous les 60, 30 ou 15 jours.  Il vous suffit de choisir le rythme qui vous convient et de vous référer au programme correspondant.

Les 6O fiches de cet e-book ont été regroupées afin que vous puissiez les avoir à disposition sur votre portable ou votre ordinateur, mais également pour que vous puissiez les imprimer et les plastifier afin de les utiliser pour vous et votre famille à l’infini.

Vous trouverez sur chaque fiche, en plus du programme du jour:

– un endroit pour écrire la date,

– une case à cocher une fois que votre lecture sera effectuée,

– et un encadrer “note” pour y ajouter toute remarque que vous jugerez utile concernant votre lecture du jour ou encore un hadith ou une citation motivante.

Pour télécharger l’e-book en téléchargement direct, cliquez ici ou directement sur l’image à gauche.

Vous n’avez pas besoin de donner votre adresse mail ou quoi que ce soit d’autre pour y accéder. 

Pensez à partager “Ma lecture quotidienne du Coran” le plus possible autour de vous pour faciliter à votre entourage la lecture du Livre. N’oubliez pas ce hadith: “

D’après Ibn Abbas (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Toute bonne action est une aumône et celui qui montre un bien est comme celui qui l’a fait ».
(Rapporté par Al Bayhaqi et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°4556)
عن بن عباس رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : كل معروف صدقة و الدال على الخير كفاعله
(رواه البيهقي و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٤٥٥٦)