/, Témoignage/Ma première journée de jeûne du mois de Ramadan.

Ma première journée de jeûne du mois de Ramadan.

Ma première journée de jeûne du mois de Ramadan.

بِسْمِ اللهِ وَالْحَمْدُ للهِ وَ الصَّلَاةُ وَ السَّلَامُ عَلَى رَسُولِ اللهِ

Je tenais à vous écrire quelques lignes à propos de mon ressenti concernant ma première journée de jeûne du mois de Ramadan. Vous comprendrez à la fin de l’article où je veux en venir.

Je dois dire que quelques jours encore avant le Ramadan, je ne me sentais pas prête. Je ne sais pas pour vous, mais cette année, je n’ai rien ressenti de différent à l’approche de ce mois béni et cela me faisait peur. Je me disais subhanaLlah, la duniya nous rattrape tellement qu’on n’arrive même pas à se mettre en condition. Lorsque je me remémore les histoires que me racontait ma mère sur la vie au Maroc et comment l’ambiance changeait des semaines avant de commencer ce mois de jeûne, je culpabilise.

Cette année, j’ai décidé de ne faire aucune course spécifique avant le Ramadan, car je trouve que l’on gâche beaucoup de nourriture et en réalité, nous devrions beaucoup moins consommer durant cette période. Quoi qu’il en soit, mon bouton « Ramadan arrive » ne voulait pas s’allumer ! Pourtant subhanaLlah, dès que le maghreb du premier jour de Ramadan est arrivé, j’ai enfin ressenti ce bien-être, cette barakah que l’on ressent pendant ces moments bénis, cette motivation et envie de bien faire et d’agir pour que ce soit le meilleur de ma vie !!! AlhamduLilah !!

Ma famille et mes proches y sont également pour beaucoup -par la grâce d’Allah, car ils me motivent énormément. C’est vrai, prendre des résolutions en groupe et savoir que l’on peut compter sur les siens pour avancer est un bienfait immense qu’Allah – Le très Haut- n’accorde pas à tout le monde et je Lui suis tellement reconnaissante.

Nous sommes partis faire la première prière de Tarawih (prière que l’on effectue en plus durant le mois de Ramadan) avec ma famille et après notre retour, j’ai commencé la lecture du Coran depuis le début. Je me sentais vraiment bien. J’ai commencé à planifier ma journée du lendemain et nous avons pris notre repas de sahour (repas de la nuit avant le lever du soleil).

J’ai dormi jusqu’à 10 heures et bien sûr, la première chose que j’ai faite est d’aller sur facebook et les réseaux sociaux pour voir ce qui s’y passe. J’ai pu constater que je ne semblais pas être la seule à ressentir une motivation parce que les posts en rapport avec le Ramadan, la lecture du Coran, les bonnes actions à accomplir, les check-lists en tous genre, les « optimise ton Ramadan », les « manger sainement durant le Ramadan », les programmes enfants spécial Ramadan et j’en passe pleuvent littéralement !!! Allahi barik, je pense que nous voulons tous bien faire et cela prouve que la oummah (la communauté musulmane) a le cœur vivant !

Pourtant, j’ai eu la sensation que je passais d’une info à l’autre sans savoir où donner de la tête, et j’ai perdu énormément de temps à lire les différentes publications, articles et astuces pour passer LE Ramadan du siècle ! AlhamduLilah Internet est une grande ni3ma (bienfait) et peut vraiment être bénéfique si on l’utilise correctement. Le souci est que nous avons oublié la partie « si on l’utilise correctement ». Donc voilà mon conseil qui n’engage que moi, je ne blâme personne et me fait nasiha (conseil) à moi en premier :

utilisez les réseaux sociaux et toute autre source de connaissance intelligemment Cliquez pour tweeter, ne vous faites pas happer par les fils d’actualité qui n’en finissent pas et qui vont en réalité vous empêcher de vous ressourcer spirituellement.

Le but de Ramadan est de se rapprocher d’Allah , de recharger ses batteries à bloc, de méditer sur la création en lisant son Noble Livre, de se rapprocher de sa famille et de ses proches.

J’ai tellement mal au cœur quand je vois toute une famille qui pourrait passer des moments précieux ensemble, qui sont assis dans la même pièce, mais qui ne communiquent pas parce qu’ils ont leurs téléphones dans leurs mains. Ils communiquent avec la terre entière alors que leur mère âgée et analphabète est assise à côté d’eux ! Pendant le Ramadan, les gens mangent ensemble tous les soirs, c’est un moment de partage et de rapprochement, ne le gâchons pas parce que nous sommes devenus des drogués de Facebook et de Twitter.

Ramadan, c’est le mois du partage réel, pas celui du partage de statut, Ramadan, c’est le mois de la lecture du Coran, pas celui de la lecture de la dernière méthode révolutionnaire, Ramadan ne s’optimise pas, il se vit en mettant en pratique les enseignements du Coran et de la Sounnah !

Je pense sincèrement que notre salut en général et en particulier pendant le Ramadan se trouve tout simplement dans notre religion walhamduLilah !

C’est un peu paradoxal de vous dire tout ceci à travers un article qui sera également publié sur les réseau sociaux, mais c’est justement le moyen par lequel j’espère que ce conseil vous parviendra. Je ne dis pas qu’il faut complètement tout couper, je dis simplement qu’il faut utiliser ces outils avec parcimonie pour que vous en tiriez profit, autrement, c’est l’inverse qui se produit. À force de vouloir trop bien faire, on finit par se noyer sous un amas d’informations que l’on n’a même pas l’occasion de mettre en pratique, car chaque nouvelle information nous fait oublier la précédente.

Insha Allah, j’ai l’intention de continuer à partager des choses sur les réseaux sociaux, mais je n’en abuserai pas et je ferai mon possible pour gérer mon temps et les utiliser pour qu’elles me soient bénéfiques.

Je terminerai en vous disant que vous n’êtes absolument pas obligés de partager cet article, juste de mettre en pratique ce que notre belle religion nous enseigne insha Allah.

Qu’Allah nous pardonne pendant ce mois béni, qu’Il mette la barakah dans notre temps en particulier pendant le mois de Ramadan, qu’Il fasse que nous en ressortions avec une foi plus forte et des hassanates (bonnes actions) par milliers !

سُبْحَانَكَ اللَّهُمَّ وَبِحَمْدِكَ، أَشْهَدُ أَنْ لا إِلَهَ إِلا أَنْتَ، أَسْتَغْفِرُكَ وَأَتُوبُ إِلَيْكَ

By |2017-12-15T10:34:58+00:00mai 29th, 2017|Conseils, Témoignage|3 Comments

About the Author:

3 Comments

  1. Oumyounes 29 mai 2017 at 9 h 06 min - Reply

    Salam alikoum Barakallaoufik

    • OumNajiya 29 mai 2017 at 9 h 22 min - Reply

      Wa 3aleyki salam wa rahmatuLlah, wa fiki barakaLlah ma sœur.

  2. Oum Saadjid 29 mai 2017 at 21 h 07 min - Reply

    Barakallahfiki pour ce rappel
    C’est trop vrai

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.