/, Santé/La Roqya: Se soigner avec le Coran

La Roqya: Se soigner avec le Coran


Se Soigner avec le Coran : La Roqya

بِسْمِ اللهِ وَالْحَمْدُ للهِ وَ الصَّلَاةُ وَ السَّلَامُ عَلَى رَسُولِ اللهِ

Allah dit dans son Noble Livre le Coran «Ô gens! Une exhortation vous est venue, de votre Seigneur, une guérison de ce qui est dans les poitrines, un guide et une miséricorde pour les croyants.» (Sourate Yunus, verset 57) .

Nous avons déjà évoqué sur le site des conseils santé pour faciliter la mémorisation du Coran dans l’article intitulé ” Conseils santé pour apprendre le Coran plus facilement”. Effectivement, il fait partie de notre responsabilité en tant que musulmans de prendre soin de notre santé mentale, physique et spirituelle. Parmi les causes que nous avons à notre disposition pour se soigner : la roqya.

Le Messager d’Allah nous rappelle également que nous pouvons nous soigner avec le Coran : Aïsha qu’Allah l’agrée rapporta que le Prophète entra chez elle alors qu’elle soignait une femme (ou l’exorcisait) ; il dit alors : « soigne-la avec le livre d’Allah. » (sahih ibn Hibbaan hadith n°6098, volume 13 page 464 et authentifié par Shaykh al Albani dans Silsilatou Sahiiha avec le n°1931)

Malheureusement, de plus en plus de personnes pensent être touchées par le mauvais œil ou victimes de sorcellerie. Sachez qu’il est possible de guérir de ces maux occultes. La première chose dont il faut prendre conscience est la prévention car, ces maux, même s’ils peuvent réellement toucher n’importe qui, comme ce fut le cas de notre Prophète bien aimé , peuvent être évités par le dhikr d’Allah constant, régulier. Là encore, comme nous ne cessons de le répéter à travers nos articles, le contact avec la parole d’Allah est essentiel. Le rappel d’Allah est un apaisement pour les cœurs comme Il – Le très haut le dit : { Ceux qui ont cru et dont les cœurs s’apaisent à l’évocation d’Allah ; n’est-ce point par l‘évocation d’Allah que les cœurs s’apaisent ? } [ Sourate 13 – Verset 28 ]. Ce beau hadith nous rappelle également que lorsque le cœur est sain, cela a une incidence sur le corps : «Assurément, il y a dans le corps un morceau de chair. Quand il est pur, en bonne santé, tout le reste du corps l’est également. Et quand il est malade, corrompu, tout le reste du corps l’est également. Certes, ce morceau de chair c’est le cœur». (Al Boukhari – Muslim)

Essayez également autant que faire se peut de faire le dhikr du matin et du soir. Il est lui aussi d’une grande importance, et vous le trouverez notamment dans les fameuses ” Citadelle du musulman”. Cheikh Raslan- qu’Allah le préserve, HafidahuLlah- , a même regroupé ces invocations dans un petit livret. Sachez également que de nombreuses applications sur votre Smartphone vous facilite leur récitation aujourd’hui comme l’application Hisnii.

Il est évident que la Roqiya que l’on se fait soi-même, ou qui est effectuée par quelqu’un sur nous, a de nombreux bénéfices :

  • se protéger contre un mal, occulte ou non, qui pourrait nous atteindre,
  • renforcer son cœur et son corps comme ce fut le cas pour Fatima – qu’Allah l’agrée- lorsqu’elle vînt se plaindre au Prophète de la quantité de travail quotidien qu’elle devait accomplir et qu’il lui proposa mieux qu’une aide physique en lui conseillant le dhikr*,
  • guérir d’un mal occulte comme le mauvais œil ou la sorcellerie,
  • guérir d’un mal physique.

Vous trouverez dans cet article, de nombreuses informations tirées des paroles de savants connus (et que nous mettons également à disposition pour vous dans cet article), que nous avons regroupées pour vous faciliter leur accès, et vous aider à vous soigner selon le Coran et la sounnah, bi idniLlah.

Sachez, que bien qu’il soit légiféré de faire la roqya pour guérir, la 3aqidah, la croyance reste la clé pour se protéger. Si une personne pense qu’elle est touchée par un mal occulte, elle doit faire le plus d’effort possible pour bien connaître sa religion, bien connaître son Seigneur et apprendre ce qu’est le Tawhid, l’unicité d’Allah . Plus elle affirmera son tawhid, plus sa sincérité augmentera et plus Allah éloignera ce mal d’elle. Ecoutez une question qui a été posée à Cheikh Tchalabi d’Algérie – HafidahuLlah – à ce sujet.

Tout d’abord, si vous pensez être victime de sorcellerie, il faut essayer de trouver ce sihr. Très souvent cela consistera en un objet ou une photo autour desquels de nombreux nœuds auront été noués. Il faut essayer de trouver ces objets et de le détruire en les dénouant, et/ou en les brûlant, et/ou en les lâchant dans l’eau.

S’il vous est impossible de trouver ce sihr, alors il faudra, vous soigner avec le Coran insha Allah, par sa récitation. Ceci en sachant que même en l’ayant trouvé, la roqya est toujours une bonne chose. Et encore une fois, la lecture quotidienne du Coran est elle-même une roqya, il ne faut pas attendre de souffrir de quelque chose pour se dire qu’il faut lire le Coran, évoquer et invoquer Allah Le très Haut.

Si la personne ensorcelée a sa raison (dans le sens ou le mal qui la touche ne la met pas dans un état second), elle le fera elle-même, sinon c’est quelqu’un d’autre qui récitera pour elle en lui soufflant sur la poitrine ou tout autre partie de son corps.

Sachez tout d’abord que la roqiya est permise sous 3 conditions :

  1. qu’elle soit effectuée avec des bonnes paroles, autorisées et légiférées, sans polythéisme ni actes interdits,
  2. Que soient prononcés des versets coraniques, des ahadith, les noms et attribus d’Allah ,
  3. Que les paroles utilisées soient compréhensibles, qu’elles soient prononcées en arabe ou pas.

Les règles relatives à la roqya et ses conditions – Cheikh Soulayman Ar Rouhayli – hafidahul-Lah.

Voici la liste des sourates, versets et invocations qui pourront être récités. Vous pourrez les télécharger dans un document au format pdf ici insha Allah, que vous pourrez imprimer plus facilement pour l’avoir à disposition :

  • N’oubliez pas de faire vos ablutions et d’être dans un endroit propre.
  • Sourate n° 1 Al Fathia (à réciter jusqu’à 7 fois),
1. Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux .
2. Louange à Allah, Seigneur de l’univers.
3. Le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux,
4. Maître du Jour de la rétribution.
5. C’est Toi [Seul] que nous adorons, et c’est Toi [Seul] dont nous implorons secours.
6. Guide-nous dans le droit chemin,
7. le chemin de ceux que Tu as comblés de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru Ta colère, ni des égarés .
  1. بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيمِ

  2. الْحَمْدُ لِلَّهِ رَبِّ الْعَالَمِينَ

  3. الرَّحْمَنِ الرَّحِيمِ

  4. مَالِكِ يَوْمِ الدِّينِ

  5. إِيَّاكَ نَعْبُدُ وَإِيَّاكَ نَسْتَعِينُ

  6. اهدِنَا الصِّرَاطَ الْمُسْتَقِيمَ

  7. صِرَاطَ الَّذِينَ أَنْعَمْتَ عَلَيْهِمْ غَيْرِ الْمَغْضُوبِ عَلَيْهِمْ وَلاَ الضَّالِّينَ

  • Ayat Alkoursi, le verset du trône, qui est le verset 255 de la sourate Al Baqara (sourate n°2 du Coran),
255. Allah! Point de divinité à part Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par lui-même “al-Qayyum”. Ni somnolence ni sommeil ne Le saisissent. A lui appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa permission? Il connaît leur passé et leur futur. Et, de Sa science, ils n’embrassent que ce qu’Il veut. Son Trône “Kursiy” déborde les cieux et la terre, dont la garde ne Lui coûte aucune peine. Et Il est le Très Haut, le Très Grand.

اللَّهُ لاَ إِلَهَ إِلاَّ هُوَ الْحَيُّ الْقَيُّومُ لاَ تَأْخُذُهُ سِنَةٌ وَلاَ نَوْمٌ لَّهُ مَا فِي السَّمَاوَاتِ وَمَا فِي الأَرْضِ مَن ذَا الَّذِي يَشْفَعُ عِندَهُ إِلاَّ بِإِذْنِهِ يَعْلَمُ مَا بَيْنَ أَيْدِيهِمْ وَمَا خَلْفَهُمْ وَلاَ يُحِيطُونَ بِشَيْءٍ مِّنْ عِلْمِهِ إِلاَّ بِمَا شَاء وَسِعَ كُرْسِيُّهُ السَّمَاوَاتِ وَالأَرْضَ وَلاَ يَؤُودُهُ حِفْظُهُمَا وَهُوَ الْعَلِيُّ الْعَظِيمُ

  • Sourate 109, Al Kaafiroun ,
Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

1. Dis : “Ô vous les infidèles!
2. Je n’adore pas ce que vous adorez.
3. Et vous n’êtes pas adorateurs de ce que j’adore.
4. Je ne suis pas adorateur de ce que vous adorez.
5. Et vous n’êtes pas adorateurs de ce que j’adore.
6. A vous votre religion, et à moi ma religion”.

بسم الله الرحمن الرحيم

  1. قُلْ يَا أَيُّهَا الْكَافِرُونَ

  2. لا أَعْبُدُ مَا تَعْبُدُونَ

  3. وَلا أَنتُمْ عَابِدُونَ مَا أَعْبُدُ

  4. وَلا أَنَا عَابِدٌ مَّا عَبَدتُّمْ

  5. وَلا أَنتُمْ عَابِدُونَ مَا أَعْبُدُ

  6. لَكُمْ دِينُكُمْ وَلِيَ دِينِ

  • Sourate n° 112 , Al Ikhlas, la sincérité, 3 fois .
Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.
1. Dis : “Il est Allah, Unique.
2. Allah, Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons.
3. Il n’a jamais engendré, n’a pas été engendré non plus.
4. Et nul n’est égal à Lui”. 

بسم الله الرحمن الرحيم

  1. قُلْ هُوَ اللَّهُ أَحَدٌ

  2. اللَّهُ الصَّمَدُ

  3. لَمْ يَلِدْ وَلَمْ يُولَدْ

  4. وَلَمْ يَكُن لَّهُ كُفُوًا أَحَدٌ

  • Les sourates 113 et 114, appelées les mou 3awidatain – المعويذتين, Al falaq (l’aube naissante), et An-Nas (les gens), 3 fois chacune.

بسم الله الرحمن الرحيم

  1. قُلْ أَعُوذُ بِرَبِّ الْفَلَقِ

  2. مِن شَرِّ مَا خَلَقَ

  3. وَمِن شَرِّ غَاسِقٍ إِذَا وَقَبَ

  4. وَمِن شَرِّ النَّفَّاثَاتِ فِي الْعُقَدِ

  5. وَمِن شَرِّ حَاسِدٍ إِذَا حَسَدَ

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

1. Dis : “Je cherche protection auprès du Seigneur de l’aube naissante,
2. contre le mal des êtres qu’Il a créés,
3. contre le mal de l’obscurité quand elle s’approfondit,
4. contre le mal de celles qui soufflent (les sorcières) sur les nœuds,
5. et contre le mal de l’envieux quand il envie “.

بسم الله الرحمن الرحيم

  1. قُلْ أَعُوذُ بِرَبِّ النَّاسِ

  2. مَلِكِ النَّاسِ

  3. إِلَهِ النَّاسِ

  4. مِن شَرِّ الْوَسْوَاسِ الْخَنَّاسِ

  5. الَّذِي يُوَسْوِسُ فِي صُدُورِ النَّاسِ

  6. مِنَ الْجِنَّةِ وَالنَّاسِ

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.
1. Dis : “Je cherche protection auprès du Seigneur des hommes.
2. Le Souverain des hommes,
3. Dieu des hommes,
4. contre le mal du mauvais conseiller, furtif,
5. qui souffle le mal dans les poitrines des hommes,
6. qu’il (le conseiller) soit un djinn, ou un être humain”. 
  • Les versets en rapport avec les sihr dans sourate AL A3raaf 117, 118, 119, Younous 80, 81,82 , Taa haa, 65 à 69.
“Et nous révélâmes à Moïse : “Jette ton Bâton”. Et voila que Celui ci se mit à engloutir ce qu’ils avaient fabriqué. Ainsi la vérité se manifesta et ce qu’ils firent fut vain. Ainsi ils furent battus et se trouvèrent humiliés. Et les magiciens se jetèrent prosternés.

وَأَوْحَيْنَا إِلَى مُوسَى أَنْ أَلْقِ عَصَاكَ فَإِذَا هِيَ تَلْقَفُ مَا يَأْفِكُونَ

فَوَقَعَ الْحَقُّ وَبَطَلَ مَا كَانُواْ يَعْمَلُونَ

فَغُلِبُواْ هُنَالِكَ وَانقَلَبُواْ صَاغِرِينَ

” Puis, lorsque vinrent les magiciens, Moïse leur dit : “Ce que vous avez produit est magie ! Allah l’annulera. Car Allah ne fait pas prospérer ce que font le fauteurs de désordre. Et par ses paroles, Allah fera triompher la Vérité, quelque répulsion qu’en aient les criminels”.

فَلَمَّا جَاءَ السَّحَرَةُ قَالَ لَهُم مُّوسَى أَلْقُواْ مَا أَنتُم مُّلْقُونَ

فَلَمَّا أَلْقَوْا قَالَ مُوسَى مَا جِئْتُم بِهِ السِّحْرُ إِنَّ اللَّهَ سَيُبْطِلُهُ إِنَّ اللَّهَ لاَ يُصْلِحُ عَمَلَ الْمُفْسِدِينَ

وَيُحِقُّ اللَّهُ الْحَقَّ بِكَلِمَاتِهِ وَلَوْ كَرِهَ الْمُجْرِمُونَ

“Ils dirent : “Ô Moïse, ou tu jettes (le premier ton bâton) ou que nous soyons les premiers à jeter ?”. Il dit : “Jetez plutôt”. Et voilà que leurs cordes et leurs bâtons lui parurent ramper par l’effet de leur magie. Moïse ressentit quelque peur en lui même. Nous lui dîme : “N’aie pas peur, c’est toi qui auras le dessus. Jette ce qu’il y a dans ta main droite ; cela dévorera ce qu’ils ont fabriqué. Ce qu’ils ont fabriqué n’est qu’une ruse de magicien, et le magicien ne réussit pas, où qu’il soit”.

قَالُوا يَا مُوسَى إِمَّا أَن تُلْقِيَ وَإِمَّا أَن نَّكُونَ أَوَّلَ مَنْ أَلْقَى

قَالَ بَلْ أَلْقُوا فَإِذَا حِبَالُهُمْ وَعِصِيُّهُمْ يُخَيَّلُ إِلَيْهِ مِن سِحْرِهِمْ أَنَّهَا تَسْعَى

فَأَوْجَسَ فِي نَفْسِهِ خِيفَةً مُّوسَى

قُلْنَا لا تَخَفْ إِنَّكَ أَنتَ الأَعْلَى

وَأَلْقِ مَا فِي يَمِينِكَ تَلْقَفْ مَا صَنَعُوا إِنَّمَا صَنَعُوا كَيْدُ سَاحِرٍ وَلا

يُفْلِحُ السَّاحِرُ حَيْثُ أَتَى

  • Puis qu’il invoque pour la guérison à l’aide des invocations connues comme les suivantes :
  • « اللَّهُمَّ ربَّ النَّاسِ ، أَذْهِب الْبَأسَ ، واشْفِ ، أَنْتَ الشَّافي لا شِفَاءَ إِلاَّ شِفَاؤُكَ ، شِفاءً لا يُغَادِرُ سقَماً » 3 مرات .متفقٌ عليه.

  • « Ô Seigneur des hommes, fais partir le mal et guéris, Tu es le guérisseur, il n’y a de guérison que la tienne, une guérison qui ne laisse aucun mal. » 3 fois.
  • « بِسْمِ اللَّهِ أَرْقِيكَ ، مِنْ كُلِّ شَيْءٍ يُؤْذِيكَ، مِنْ شَرِّ كُلِّ نَفْسٍ أَوْ عيْنِ حَاسِدٍ ، اللَّهُ يشْفِيك ، بِسْمِ اللَّهِ أَرْقِيكَ » 3 مرات رواه مسلم .

  • « Au nom d’Allah, je te prémunis contre tout ce qui te ferait du mal, et contre les méfaits de tout esprit ou œil envieux, Allah te guérit, au nom d’Allah je te prémunis. » 3 fois.
  • « أُعِيذُك بِكلِمَاتِ الله التّامّاتِ مِن شَرّ مَا خَلَقَ » 3 مرات .

  • « Je te place dans le refuge des paroles parfaites (accomplies) d’Allah contre tout mal des créatures qu’Il a créés » 3 fois.

Pour télécharger “Ce qu’il faut réciter pour faire la Roqya” au format pdf, il vous suffit de cliquer sur le titre ou ici.

Sachez qu’il est également possible et conseillé de réciter tous ces versets et invocations dans de l’eau, puis de la boire, de s’asperger et/ou de se laver avec. Toutes ces actions constituent des causes de guérison rapportées dans la sounnah.

Il est également possible d’ajouter dans cette eau 7 feuilles de sidr (jujubier) séchées. Vous pourrez trouver ces feuilles dans la plupart des maktabah ou demander à quelqu’un de vous en apporter du Maroc, d’Égypte ou d’Arabie Saoudite insha Allah.

Nous vous rappelons que les informations regroupées dans cet article sont tirées du Coran et de la Sounnah et que vous pouvez les retrouver dans les cours des savants que nous avons également mis à votre dispositions afin que vous puissiez vous y référer. D’autres versets et invocations peuvent certainement être récités, mais nous avons préférés nous en tenir strictement à ce que nous avons entendu de nos savants reconnus.

Nous aurions pu encore évoquer de nombreux points concernant les moyens de se prémunir de la sorcellerie et du mauvais œil comme le fait de s’éloigner des péchés, mais un article de quelques pages n’aurait pas été suffisant. Notre but principal ici étant de mettre à votre disposition des paroles tirées de sources sûres pour vous faciliter la roqya.

Qu’Allah vous préserve, vous protège de tout mal et vous accorde une guérison parfaite.

سُبْحَانَكَ اللَّهُمَّ وَبِحَمْدِكَ، أَشْهَدُ أَنْ لا إِلَهَ إِلا أَنْتَ، أَسْتَغْفِرُكَ وَأَتُوبُ إِلَيْكَ

Voici les vidéos desquelles nous avons tiré les informations précédentes.

“Roqya contre le Sihr par Sheikh Ibnou Baz – qu’Allah lui fasse miséricorde”

“Les signes de la sorcellerie et du mauvaise oeil par Sheikh Ar-Rouhayly – qu’Allah le préserve-.

Quelques articles en arabe qui ont été utilisés pour écrire cet article et qui donnent encore d’autres précisions :

– Par quelle manière légiférée dans la chari3a peut-on se protéger contre la sorcellerie ? La réponse de Cheikh ibnou Baz -qu’Allah lui fasse miséricorde- ici

– Quelles sont les versets qui permettent d’éloigner la sorcellerie ? La réponse de Cheikh ibnou Baz -qu’Allah lui fasse miséricorde- ici

– Muslimette magazine a également écrit un très bon article que je vous invite à lire, intitulé : Se faire Roqya soi-même: est-ce possible ? et comment procéder ?

Voici les Ahadith qui ont été cités ou évoqués dans l’article :

  • Ali rapporte que sa femme Fatima s’est plainte de la fatigue causée par le travail du grain (dans une version du Hadith, il est mentionné que cette tâche ménagère lui avait fait des marques au niveau des mains et les avait abîmées, et que cela avait provoqué chez elle des douleurs au niveau du cou ou du haut de la poitrine). Elle entendit qu’on avait donné au prophète un servant, c’est pourquoi elle alla le voir pour qu’il lui en accorde un (afin de l’aider dans ses travaux), mais il ne répondit pas à sa demande. Elle se rendit donc chez Aicha -qu’Allah l’agrée- qui rapporta cela au Prophète qui vint nous voir alors que nous étions couchés.
    Nous nous apprêtions à nous lever mais il
    nous dit :
    ” Restez où vous êtes, vous indiquerais-je ce qui est meilleur que ce que vous m’avez demandé ?
    Lorsque vous allez vous coucher, dites : Allahou Akbar 34 fois, Al Hamdulilah 33 fois
    et Soubhanallah 33 fois
    . Cela est meilleur que ce que vous m’avez demandé.” 
  • D’après Oqba ibn Amir (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Ô Oqba, ne vais-je pas t’apprendre les deux meilleures sourates que tu ais lues : ‘Qoul A’oudhou Bi Rabil Falaq’ et ‘Qoul A’oudhou Bi Rabi Nas’ (*). Ô Oqba, lis-les à chaque fois que tu dors et à chaque fois que tu te lèves, personne n’a demandé ou a cherché protection par mieux qu’elles »
    (Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°7948)

(*) il s’agit des sourates 113 et 114

عن عقبة بن عامر رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : يا عقبة ؟ ألا أعلمك خير سورتين قرئتا ؟ { قل أعوذ بر

الفلق } ، و { و قل أعوذ برب الناس } ، يا عقبة ! اقرأ بهما كلما نمت و قمت ، ما سأل سائل ، و لا استعاذ مستعيذ بمثلهما 
(
رواه أحمد و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٧٩٤٨
)

  • كان النبيَّ صَلّى اللهُ عَلَيْهِ وسَلَّم يعُودُ بَعْضَ أَهْلِهِ يَمْسَحُ بيدِهِ اليُمْنى ويقولُ : « اللَّهُمَّ ربَّ النَّاسِ ، أَذْهِب الْبَأسَ ، واشْفِ ، أَنْتَ الشَّافي لا شِفَاءَ إِلاَّ شِفَاؤُكَ ، شِفاءً لا يُغَادِرُ سقَماً » متفقٌ عليه .

  • عن أَنسٍ رضي اللَّه عنه أَنه قال لِثابِتٍ رحمه اللَّه : أَلا أَرْقِيكَ بِرُقْيَةِ رسولِ اللَّه صَلّى اللهُ عَلَيْهِ وسَلَّم ؟ قال : بَلى . قال : اللَّهُمَّ رَبَّ النَّاسِ ، مُذْهِبَ البَأسِ ، اشْفِ أَنتَ الشَّافي ، لا شافي إِلاَّ أَنْتَ ، شِفاءً لا يُغادِر سَقَماً . رواه البخاري .

  • وعن أَبي سعيد الخُدْرِيِّ رضي اللَّه عنه أَن جِبْرِيلَ أَتَى النَّبِيَّ صَلّى اللهُ عَلَيْهِ وسَلَّم فقال : يَا مُحَمدُ اشْتَكَيْتَ ؟ قال : « نَعَمْ » قال : بِسْمِ اللَّهِ أَرْقِيكَ ، مِنْ كُلِّ شَيْءٍ يُؤْذِيكَ، مِنْ شَرِّ كُلِّ نَفْسٍ أَوْ عيْنِ حَاسِدٍ ، اللَّهُ يشْفِيك ، بِسْمِ اللَّهِ أَرْقِيكَ » رواه مسلم .

 

By |2018-01-14T18:33:28+00:00janvier 14th, 2018|Conseils, Santé|3 Comments

About the Author:

3 Comments

  1. Ümmü nour 14 janvier 2018 at 20 h 18 min - Reply

    As salamu ‘aleyki ukhty alors franchement c’est un article d’une excellente qualité Allahuma barik. Tü as pris soin de bien citer les avis des savants sans nous rapporter des paroles non vérifiees.Barakallahu fiki

    • OumNajiya 15 janvier 2018 at 8 h 59 min - Reply

      Wa 3aleyki salam a rahmatuLlahi wa barakatuh, wa fiki barakaLlah, j’ai essayé de faire de mon mieux. JazakiLlahu kheir pour tes encouragements.

  2. Diana 1 novembre 2018 at 20 h 24 min - Reply

    Bonjour, une excellente méthodologie , cependant il faut beaucoup de courage et des années de prières et d expériences pour expulser des démons et détruire des sihr , en étant dans un état de souffrance. Seul Allah peut nous aider .bon courage à tous.

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.