Le Coran et le Handicap

بِسْمِ اللهِ وَالْحَمْدُ للهِ وَ الصَّلَاةُ وَ السَّلَامُ عَلَى رَسُولِ اللهِ

Nous ouvrons une nouvelle catégorie d’articles sur memo-rise.com : le handicap.

Le handicap ? C’est quoi le rapport avec le Coran ? Eh bien, comme vous n’êtes pas sans le savoir, le Coran est une guérison pour ce qu'il y a dans les cœurs mais également pour le corps Cliquez pour tweeter. Nous savons que sa lecture guérit sans aucun doute les maladies physiques, psychologiques et même occultes. Allah nous dit dans son Noble Livre le Coran (traduction rapprochée) :

«Nous faisons descendre du Coran, ce qui est une guérison et une miséricorde pour les croyants. Cependant, cela ne fait qu’accroître la perdition des injustes. » (Sourate Al isra verset 82)

Le handicap peut survenir pour plusieurs raisons : handicap de naissance ou suite à un accident ou une maladie. Il est également très divers. Pour la plupart d’entre nous, lorsque l’on pense handicap, on pense fauteuil roulant. Pourtant, c’est beaucoup plus complexe que cela : les aveugles, les malvoyants, les sourds, les sourds-muets, les handicaps physiques légers comme le fait d’avoir ne serait-ce qu’une jambe plus petite que l’autre, sont également considérés comme tel. Certaines maladies comme l’épilepsie ou le diabète sont également des handicaps puisqu’ils rendent la personne dépendante de son entourage, car toujours en danger de s’évanouir et/ou de convulser lorsqu’elle se retrouve seule.

On ne le réalise pas, mais le handicap le plus lourd n'est pas nécessairement le plus voyant subhanaLlah ! Cliquez pour tweeter Allah a éprouvé chacun de ses serviteurs avec quelque chose de différent.

Dans cette optique, voici les 4 raisons principales de l’ouverture de cette nouvelle catégorie sur le site :

  • Connaître et comprendre ce que les personnes handicapées vivent au quotidien,

  • Comprendre comment le Coran peut améliorer notre santé spirituelle et physique,

  • Comprendre comment une personne handicapée a accès au Coran (surtout en ce qui concerne les personnes non-voyantes ou malentendantes),

  • se remettre en question concernant les bienfaits qu’Allah nous a accordés.

Pour reprendre le dernier point, l’être humain a souvent cette sensation que ce qu’il vit est très difficile parce qu’il reste concentré sur sa propre personne, sans réaliser que d’autres ont des vies très éprouvantes. En gros, il ne pense pas qu’il existe des personnes qui vivent des choses bien plus graves que lui. Et comme l’a dit notre noble Messager ﷺ « Regardez ceux qui sont au-dessous de vous et ne regardez pas ceux qui sont au-dessus de vous, ceci afin que vous ne minimisiez pas les bienfaits d'Allah sur vous ». Cliquez pour tweeter (Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2963)

Savoir ce que les autres vivent, permet à l’être humain de relativiser les difficultés de sa vie et de réaliser qu’Allah lui a octroyé de nombreux bienfaits.

Nous commençons donc notre série de témoignages avec une interview de notre frère en Allah Abou Abdillah. C’est une personne qui est un exemple pour nous par la patience qui se dégage de lui. Il a bien voulu répondre à nos questions et partager avec les lecteurs de memo-rise.com un petit bout de sa vie. Qu’Allah lui accorde le firdaws, qu’Il le récompense de la meilleure des récompenses pour avoir bien voulu partager son expérience. Pour lire ce beau témoignage intitulé «  Comment se passe tes rotations de pages du Coran ? » c’est par ici. Lisez bien cet article jusqu’au bout pour comprendre le titre, vous sortirez de cette lecture ému et gonflé à bloque pour commencer ou redoubler d’efforts quant à votre relation au Coran.

سُبْحَانَكَ اللَّهُمَّ وَبِحَمْدِكَ، أَشْهَدُ أَنْ لا إِلَهَ إِلا أَنْتَ، أَسْتَغْفِرُكَ وَأَتُوبُ إِلَيْكَ